Confirmer la suppression?

Hergé

C'est le 22 mai 1907 que naquit Georges Remi à Bruxelles. En 1921, il entre dans la troupe scoute du collège, où il recevra le nom totémique de "Renard curieux". Ses premiers dessins paraissent dans Jamais assez, la revue scoute de l'établissement scolaire puis, à partir de 1923, dans Le Boy-Scout belge, le mensuel des scouts de Belgique. Déjà en 1924, c'est du nom de Hergé - RG, les initiales de Georges Rémi - qu'il signe désormais ses illustrations. En 1925, il termine ses études, et est engagé au journal "Le Vingtième Siècle", en qualité d'employé au service des abonnements. Un an plus tard il crée "Totor, CP des Hannetons", dans "Le Boy-Scout belge". En 1927, Georges Remi effectue son service militaire. De retour à Bruxelles en 1928, Hergé est bombardé rédacteur en chef du "Petit Vingtième", le supplément hebdomadaire pour la jeunesse du "Vingtième Siècle". Le 10 janvier 1929 voit la création d'un personnage qui fera le tour du monde, "Tintin et Milou" dans le "Petit Vingtième". Deux ans plus tard il crée "Quick et Flupke, gamins de Bruxelles" (première parution le 23 janvier 1930), acteurs de courtes histoires complètes dans le "Petit Vingtième ». La Maison Casterman, devient l'éditeur des aventures de Tintin en 1934. La rencontre d'un jeune étudiant chinois, Tchang Tchong-Jen, marque un tournant décisif dans la carrière de Hergé. Il se persuade de l'importance d'un scénario solidement construit et de la nécessité de se documenter. Ce qui n'était qu'un jeu pour lui, devient tout doucement un travail sérieux. En 1935, Hergé crée une nouvelle série et de nouveaux héros pour l'hebdomadaire français "Coeurs vaillants" : "Jo, Zette et Jocko". Cinq albums seront publiés. En 1946, parution, le 26 septembre, du premier numéro du magazine Tintin, un nouvel hebdomadaire créé pour la jeunesse par un ancien résistant, Raymond Leblanc. Ayant entrepris "On a marché sur la Lune", épisode qui nécessite un travail technique important, une grande rigueur documentaire et une attention particulière, Hergé s'entoure de collaborateurs et fonde les Studios Hergé en 1950 (ces collaborateurs furent entre autres Edgar Pierre Jacobs, Jacques Martin, Paul Cuvelier, Willy Vandersteen et Bob de Moor). En 1983, le 3 mars, nous apprenons avec beaucoup de peine, la mort du "maître", Georges Remi, dit Hergé, des suites d'une longue maladie.

source : www.brusselsbdtour.com

Il y a 160 produits.