Détail du produit

BUTLER GAME

Code EAN13 : 9782759504145

Prix unitaire (TTC)

7.99 €



En stock sous 4 à 10 jours

Auteur: TAKAGI RYO

Revue de presse

Premier tome d’une série de trois, Butler Game s’inscrit dans la série assez décevante des « Game » chez Tonkam, de la même auteur et avec un potentiel de personnages souvent repris d’une histoire à l’autre. Pourtant ici, le titre va s’étaler sur plusieurs volumes et cela permet sans doute de créer un univers à part, exclusif et personnel au titre qui tente de s’imposer comme œuvre à part entière ... dans un décor de maître/majordome assez redondant et répétitif. L’histoire principale est celle de Rau, un jeune héritier qui doit se marier bientôt et reprendre le domaine familial, bien qu’il n’en ait aucune envie. En effet, le jeune feu-follet qu’il est décide de vivre de son don pour la mode en devenant couturier. C’est dit, c’est une passion indéfectible qui n’a au final aucune espèce d’importance. En effet, Rau aurait pu souhaiter être bucheron ou gigolo que cela n’aurait pas varié la narration, qui se fiche au final totalement de cet état de fait et préfère se concentrer sur le reste, à savoir la fuite de Rau qui abandonne sa famille, son argent, sa maison et ne garde à ses côtés que son majordome bien nommé, Gai. Depuis toujours, ce serviteur demeure à ses côtés et ce n’est pas maintenant que cela changera ! Sauf que Rau est depuis longtemps sous le charme ténébreux de son domestique, et n’arrive pas à assumer cet amour qu’il croit à sens unique, alors que son employé tente maladroitement de le lui faire comprendre. Bref un couple évident qui ne se comprend pas et permet alors de grandes déclarations vides de toute substance, des relations physiques précipitées, un scénario qui ne tient pas la route ... Anecdotique, pour l’instant.

La seconde histoire se concentre sur le frère de Rau, Shion, et son domestique à lui. Sachant que tous les regards sont d’ordinaire concentrés sur son frère, Shion est quelqu’un de jaloux, possessif, et craint que son domestique ne s’intéresse qu’à Rau ... à raison, semblerait-il. En effet, malentendus et apparences se mettent au service de l’histoire pour créer de la jalousie à partir de rien, tenter de faire prendre du relief à ce deuxième couple qui en a à peine plus que le premier, grâce à des petits bonus écrits sous le point de vue de Kaede. Intéressant ? Finalement, pas tellement puisque l’on est quelque peu lassé par ce monde qui ne connait que l’homosexualité, par les sentiments transparents et maintes et maintes fois vus dans les précédentes ouvres de l’auteur pour ne parler que de celles-ci. Ainsi, prenons King Game ou Pirate Game, faisons-leur porter des costumes de noble ou de domestique et on a Butler Game. C’est sans doute ce qui dessert le plus la série, qui grandit sans aucune originalité, avec des émotions qui ne nous touche pas une seule seconde et une narration nous laissant de marbre, ce qui est dommage dans une histoire jugée axée sur la romance. Bref, c’est l’ennui total et la déception pourtant prévisible au vu des précédents one-shot de l’auteur, qui explore tous les univers sans rien changer des caractères et émotions de ses personnages.

Son style graphique ne varie pas non plus, avec des personnages qui se ressemblent beaucoup, des traits trop fins et beaucoup de maladresses dans les expressions ou postures des protagonistes. On regrette également les fonds de page, désespérément vides et blancs, la dynamique maladroite dans les cadrages, nous cachant parfois le plus intéressant notamment lors des scènes supposées érotiques qui, finalement, ne le sont pas tant que cela. En effet, ces instants sensuels ne dégagent rien de particulier, nous laissant froids devant des représentations gâchées, mal cadrées et peu soucieuse des détails ou de la diversité. Chaque rapport devrait revêtir une importance spéciale, dégager un sentiment particulier alors que le lecteur les enchaine sans variations ni intérêt. Bref, une grosse déception attendue et pourtant regrettée, moins ridicule peut-être que l’épisode des pirates ou des princes, mais tout aussi mal réussie ... A voir si le fait d’en faire trois tomes aura un peu plus d’impact sur la profondeur des personnages ...


NiDNiM

(Critique de www.manga-news.com)
Code EAN13 9782759504145
Auteur TAKAGI RYO
Éditeur DELCOURT
Genre MANGAS - Yaoi
Date de parution 19/01/2011
Support Broché
Description du format Version Papier
Poids 222 g
Hauteur 182 mm
Largeur 127 mm
Aucun événement lié à cet article
Pas de critique pour cet article