Détail du produit

I KILL GIANTS

Code EAN13 : 9782811223984

Prix unitaire (TTC)

19.90 €



Disponible

Auteur: KELLY/NIIMURA

Résumé :

L'histoire d'une petite fille perdue dans une vie de famille chaotique, et qui se perd dans un monde imaginaire bien plus commode : "Elle a poussé son existence fictive un peu loin, et ne parle vraiment que des géants à tout le monde. Elle est convaincue qu'ils sont en marche et qu'elle seule peut les arrêter"
Code EAN13 9782811223984
Auteur KELLY/NIIMURA
Éditeur HICOMICS
Genre COMICS - Science-Fiction
Date de parution 23/05/2018
Support Broché
Description du format Version Papier
Poids 964 g
Hauteur 265 mm
Largeur 204 mm
Épaisseur 20 mm
Aucun événement lié à cet article

Chloé, libraire à Annecy :

Barbara est une petite fille peu ordinaire qui détonne dans sa classe de CM2 par son aplomb, ses réparties cyniques et percutantes et surtout par son incapacité à se lier aux autres.
Le monde de Barbara c'est celui de Donjon & Dragons et de ses livres étranges dans lesquels elle est toujours fourrée, sauf que ses monstres à elle sont bien réels. 
Armée de son marteau de guerre "Coveleski" qu'elle garde à tous moments contre elle dans son petit sac à main elle sait que le combat sera rude mais pas impossible et elle guette l'arrivée imminente des géants.

Contre toute attente "I kill giants" n'est pas une aventure fantastique, pas vraiment. Au contraire, c'est une histoire solidement ancrée dans le réel et le quotidien de nombreuses personnes. C'est une histoire universelle qui vous prend aux tripes et vous laisse tout retourné, la gorge nouée. 
Barbara jeune fille pas si étrange, juste terrifiée, qui choisit l'imaginaire pour affronter ses peurs, un peu comme on avait pu le voir dans le superbe "Joe et l'aventure intérieure" de Sean Murphy. A cela de différent que les batailles échevelées se transforment en longue attente pleine d'angoisse se rapprochant irrémédiablement d'une fin redoutée. 
Sensible, déchirant, magnifique, les adjectifs manquent pour une histoire d'une si grande qualité qui a été de nombreuses fois primée au Japon, en Europe et nominée aux Eisner Awards aux Etats-Unis. Le dessin de Ken Niimura complète le récit à la perfection avec sa délicatesse enfantine entrecoupée de moments de férocité brute marquée par le mouvement soudain et inattendu du stylo sur le papier. 
On est littéralement happé par cette tendresse violente et incertaine qui se dégage de l'oeuvre et c'est incroyable.

Librairie auteur de la critique : Momie.fr