Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LARME ULTIME - VERS LA LUMIERE

Code EAN13 : 9782756014968

Auteur : TAKAHASHI-S

Éditeur : DELCOURT


   Non disponible

Revue de presse

« Une jeune fille maladroite et un jeune homme peu aimable... marchent ensemble... sous un ciel rougeoyant. Leurs jambes sont lourdes, la jeune fille a les genoux écorchés, et ils ont toutes les peines du monde... à exprimer leurs sentiments. »

Voilà que Shin Takahashi réapparaît avec un nouveau recueil: Larme Ultime: vers la lumière. Les amoureux de la série précédente, Larme Ultime, seront plus que ravis de replonger dans ce monde certes triste et plus que ravager par la cruauté des hommes, mais néanmoins, un monde dans lequel l'espoir est toujours présent.
En ce qui concerne l'adaptation, ce premier tome est un vrai bijou! La couverture est sublime, de nombreuses pages sont en couleurs, et l'auteur s'exprime de nombreuses fois. La première histoire, en yonkoma, est entièrement en couleurs! Pour ce qui est des autres histoires, elles sont en noir et blanc, mais tout de même, l'auteur n'hésite pas à mettre des couleurs à certains endroits, et de faire des dessins en pleine page. Ensuite, avant chaque récit, l'auteur nous aborde, en nous expliquant le contexte de l'histoire à venir, dans quelles circonstances il l'a écrite, les raisons également de l'évocation de certains thèmes, et surtout, il nous fait part de ses sentiments. A la fin, quelques clefs de compréhension sont à la disposition du lecteur, et également un postface, particulièrement agréable à lire.


C'est alors que dans ce tome, on y trouve quatre histoires, toutes sous l'ambiance de L'arme Ultime.

« On rentre ensemble. Episode quatre: un amour naissant. »
Cette première histoire fait beaucoup penser au couple Chise – Shûji. C'est une histoire vraiment très mignonne, qui nous montre un petit épisode de vie de deux camarades de classe. Comme Chise et Shûji, ils sortent ensemble un peu par hasard, dans le sens où le garçon accepte les avances qui lui sont faites, un peu pour faire plaisir à la jeune fille. Les dessins sont très beaux, et surtout les couleurs, qui, ici, sont très pastels, sans être effacées! Les « dialogues » (si on peut parler de dialogues, car finalement, on ne lit pratiquement que les pensées des deux personnages) sont très décousus, sans pour autant être incompréhensibles ou ennuyeux. Bien au contraire, même si cette histoire est très courte, elle reste néanmoins très intéressante, et dégage un atmosphère de bien-être.


« Tous les deux, au bout du monde. Fais un voeu avant que la lumière ne disparaisse afin que nous puissions survivre sur cette planète. »
Cette histoire est ma préférée de toutes. Bien qu'elle ne soit que très peu colorée, elle dégage beaucoup de nuances. Deux personnes se découvrent, des sentiments s'entremêlent, une course folle commence alors entre une jeune fille naïve et blessée, et un jeune garçon avide de sensations et de rêves. Croire à fond au monde qu'on se construit, afin d'éviter la tristesse du monde réel... Se fabriquer un univers à soi, dans lequel on peut aisément protéger celle qu'on aime... Amener l'autre à nous suivre, car c'est peut-être la seule chose qui lui permettra de pouvoir s'ouvrir. Cette histoire entre un garçon et une jeune fille, des individus comme les autres... enfin, presque... car ils ont réussi, eux, une seule fois peut-être, mais une fois tout de même. Ils ont pu s'échapper de ce monde vide de sens et de gaieté, pour partager un instant de vrai bonheur.
« Pour l'instant, fuis la réalité! »


« Love Story, Killed. »
Cette histoire est la plus violente des quatre. L'auteur nous fait part du fait qu'il s'est « inspiré des bouleversements qu'ont provoqués les évènements du 11 Septembre ». Il décrit alors un avenir dans lequel l'homme sera habitué aux guerres et aux champs de batailles, dans lequel l'atrocité d'une guerre ne sera que banalité. L'histoire est racontée par un personnage extérieur à l'histoire, la meilleur amie du soldat en question. Le lecteur se verra très surpris en apprenant l'identité de ce personnage omniscient, mais finalement, il se dira que Shin Takahashi a totalement raison.


« L'étoile des enfants. »
Cette dernière histoire est totalement différente des précédente, mais elle reste bien plus qu'agréable à lire. C'est un après L'arme Ultime, dans lequel le monde renaît, et l'homme a alors encore une chance: tout recommencer à zéro.



Pour finir, ce tome est vraiment extra, et il plaira bien-entendu aux fans de l'auteur, mais également à ceux qui n'ont jamais lu une seule oeuvre de notre bien-aimé Takahashi. Car Larme Ultime: vers la Lumière, n'est en aucun cas une suite, et est ainsi ouvert à tous. Le prix ne devrait en aucun cas vous rebuter, car ce livre est une pure merveille, et contrairement à certains mangas qui sont parfois trop excessifs, uniquement parce qu'ils ont une interview, trois pages couleurs, ou un bonus quelconque, ici, le bonus dure du début à la fin.


lovehina68

(Critique de www.manga-news.com)
  • Code EAN13
    9782756014968
  • Auteur
  • Éditeur
    DELCOURT
  • Genre
    MANGAS - Seinen
  • Date de parution
    15/10/2008
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    216 g
Aucun événement lié
Pas de critique