Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LE CIRQUE DES HORREURS

Code EAN13 : 9782759500994

Auteur : ITO-J

Éditeur : DELCOURT


Épuisé

Revue de presse

Après La Fille Perverse sorti l’année dernière et l’intégrale de Tomié à venir prochainement, c’est donc en toute logique que voici arriver chez Tonkam le 13ème tome de l’anthologie dédiée à Junji Ito. Au programme cette fois-ci nous avons là 5 histoires plus ou moins longues datant des années 1991, 1994 et 1995.

La première histoire, celle qui donne son titre au recueil, est sans aucun doute la moins passionnante du tome, et c’est bien dommage car dieu sait à quel point il est possible de traumatiser les gens avec des histoires de clowns ! Et bien non, ici nous avons affaire à un cirque plutôt étrange où les artistes meurent à la fin de leur numéro devant les yeux ébahis des enfants. C’est à la fin que l’on comprend les mauvaises intentions du chef du cirque, et cela était plutôt prévisible. A noter que c’est quand même une des premières histoires de l’auteur, et ceci se remarque par son trait encore un peu baveux.

La seconde est déjà bien plus intéressante : un jeune couple rejoint une amie habitant une nouvelle ville étrange où les morts se transforment eux-mêmes en tombe là où ils sont décédés (en plein milieu de la route par exemple), mais gare à ne pas déplacer ni à toucher un corps avant sa transformation…
Cette histoire revient dans ce que sait très bien faire Ito : nous surprendre par l’inconnu. On se met à la place de nos héros, il est difficile de prévoir la suite et des événements macabres et fantastiques prennent place. On regrettera cependant la longueur de l’histoire, un poil trop longue.

Ensuite vient une histoire qui est sans doute la plus flippante du tome : une famille s’installe dans une nouvelle maison dont les voisins ne donnent jamais signe de vie, sauf par la fenêtre se situant en face de celle de l’ado de la famille. Et ces voisins ont l’air bien étranges…
Comme dit précédemment cette nouvelle a de quoi vous faire frissonner du début à la fin ! Malheureusement, et contrairement à la seconde, cette histoire est trop courte et se termine là où on est le plus captivé par le récit.

Enfin, les deux dernières nouvelles nous content les histoires des enfants Hikizuri, six orphelins bien étranges qui vivent à part dans un manoir morbide. La première se concentre sur une des six orphelins (la seule « normale ») qui est amoureuse d’un autre garçon mais qui veut aussi mettre fin à ses jours. Plutôt sympathique, elle permet de se familiariser avec ce genre de famille Adams pour la prochaine histoire qui nous parle d’une séance de spiritisme qui ne va pas se passer comme prévu. On a droit là à 2 chapitres plutôt agréables à lire bien qu’ils ne fassent pas vraiment peur.

En conclusion de ce nouveau recueil du maître Ito, nous avons clairement là un volume moyen : l’impact de l’horreur va à un rythme crescendo dans les chapitres mais cela ne nous traumatise pas comme un Spirale. L’auteur a cependant quelques problèmes avec les fins de chapitre souvent (le 3eme est le parfait exemple) qui finissent soient trop brusquement ou justement trop lentement. Ce tome manque aussi d’horreur au sens propre et nous ne ressentons pas de véritable dégoût dans les histoires. Mais bon, pour des nouvelles quand même anciennes, Ito avait déjà un certain talent et à cette époque tout le monde n’aurait eu qu’une envie : le suivre dans de nouvelles histoires encore plus glauques !


Kiraa7

(Critique de www.manga-news.com)
  • Code EAN13
    9782759500994
  • Auteur
  • Éditeur
    DELCOURT
  • Genre
    MANGAS - Mangas - Seinen Gekiga
  • Date de parution
    25/04/2012
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    310 g
Aucune actualité liée
Pas de critique