Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

LOCK UP T01

Code EAN13 : 9782756063461

Auteur : SARUWATARI TETSUYA

Éditeur : DELCOURT


   En stock sous 4 à 10 jours

Revue de presse

Tetsuya Saruwatari nous revient !


Auteur prolifique, papa de nombreuses séries déjà sorties en France (et on l'espère de nombreuses autres encore), Saruwatari c'est avant tout le le père de Tough et de Free Fight, deux séries cultes d'arts martiaux, deux séries qui lorgnent vers le milieu du combat libre, avec cependant une tendance au « too much » sur la fin ! Et bien cette fois même si le ton change, nous ne sommes pas très loin des thèmes abordés dans ses précédentes séries : cette fois fini le combat libre, les histoires d'héritiers d'art meurtrier, cette fois l'auteur nous fait pénétrer dans le milieu du catch !


Samson Takaki est le président d'une troupe de catcheurs de seconde zone, la faillite n'est pas loin, mais la passion l'anime plus que tout. Atteint d'un cancer en phase terminale, malgré un corps affaibli, Samson continue les galas dans l'espoir qu'un jour sa troupe et ses membres connaîtront la gloire. Et suite à un coup bas d'un producteur véreux qui finit par se retourner contre lui, il n'est pas impossible que la chance finisse par tourner.


Avec Lock Up, courte série se terminant en seulement quatre tomes, on change un peu d'univers par rapport aux précédentes séries de l'auteur, tout en restant dans le monde du combat. Pour autant, et cela en est presque paradoxale, alors qu'il s'agit de combat truqué où les coups ne sont pas réellement portés, le titre se veut plus réaliste que Free Fight.


Ici pas de techniques secrètes improbables, pas de sang de guerriers qui se transmet de génération en génération, pas de combattants qui ressentent les mouvements de l'adversaire ainsi que son esprit combatif...ici nous avons juste des sportifs qui font de leur mieux sur le ring pour séduire le public tout en évitant de se blesser...mais c'est déjà beaucoup.


Tout le monde s'accorde à dire que le catch c'est du cinéma, mais tout le monde s'accorde également à dire que les catcheurs sont des athlètes émérites dotés d'un grand courage, et c'est visiblement le message que veut faire passer l'auteur. L'esprit de fraternité, de camaraderie, de sacrifice, le dépassement de soi, tout ceci sont des thèmes chers à l'auteur qu'il va encore une fois mettre en avant, mais à sa manière, avec des amitiés viriles, mais touchantes, avec des masses de muscles possédant un cœur énorme...du Saruwtari dans toute sa splendeur, les lecteurs connaissant ses titres sortis précédemment ne seront pas surpris et certainement pas perdus.


Voilà pour la forme, mais concrètement qu'est ce que ça raconte ? Est-ce qu'on suit juste des catcheurs en train de se battre ? Dés le départ, l'auteur intègre une touche dramatique, vraiment surprenante, on ne s'attendait pas à trouver une note aussi grave dans un titre qui s'annonçait léger : le cancer et la mort prochaine du personnage principal, Samson. On se pose alors la question : pourquoi condamner ainsi son héros ? Pour la force de caractère de ce dernier et pour sa volonté. Malgré son état, Samson continue de poursuivre son rêve, faire de la troupe Akatsuki une grande troupe de catcheurs, et ainsi laisser un héritage, laisser un avenir aux jeunes catcheurs qui l'accompagnent. Qu'on le veuille ou non, cela ajoute un aspect plus touchant à la série, qui de suite s'avère plus poignante. Pour autant l'humour n'est pas en reste, et ainsi l'auteur trouve un parfait équilibre entre gravité et légèreté.


Les premiers chapitres sont l'occasion de découvrir peu à peu la troupe et ses membres, Samson en tète forcément, puis se pose une intrigue qui aura de l'importance, autre que la maladie du héros : ce dernier s'engage dans un bras de fer avec un producteur véreux pour la mise en place d'un combat extrêmement risqué…


Comme à son habitude, Saruwatari nous fait découvrir le monde du catch dans son ensemble avec les techniques qui vont avec, les termes spécifiques, la mise en place des galas et des matchs, et même si le catch Japonais peut s’avérer éloigné de celui qu'on connaît chez nous (pour ne pas citer la WWE), cela plaira forcément aux amateurs du genre.


Bien entendu pour nous donner toutes ses explications en restant crédible, l'auteur introduit un personnage, une jeune femme, qui suit partout Samson, son héros, et ce sera elle qui recevra les explications données par le professeur, et par son intermédiaire, le lecteur.


Mais on devine que son rôle ne s’arrêtera pas là, et qu'elle ne restera pas qu'une simple spectatrice.


Graphiquement, Saruwatari est au sommet de son art ! Il dessine les musculatures comme personne, arrive à rendre réalistes ses dessins de manière incroyable...bref un artiste remarquable.


Sans forcément être un titre d'exception (il aurait peut être pu le devenir en dépassant les quatre tomes), Lock up est une série vraiment sympathique attachante, qui plaira autant aux amateurs de l'auteur qu'aux amateurs de catch, voire à tous ceux qui aiment les belles histoires centrées sur des rapports humains !

(Critique de www.manga-news.com)
  • Code EAN13
    9782756063461
  • Auteur
  • Éditeur
    DELCOURT
  • Genre
    MANGAS - Seinen
  • Date de parution
    15/10/2014
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    232 g
  • Hauteur
    182 mm
  • Largeur
    130 mm
  • Épaisseur
    12 mm
Aucun événement lié
Pas de critique