Détail du produit

LONG COURRIER - T15 - OU LE REGARD NE PORTE PAS... - TOME 1 - OU LE REGARD NE PORTE PAS... TOME 1

Code EAN13 : 9782205050929

Prix unitaire (TTC)

16.50 €



Disponible

Auteur: ABOLIN GEORGES

Description :

1906, Barellito. Une famille venue de Londres emménage au bord de la mer, dans un petit village d'Italie. Le père veut se consacrer à la pêche. Le fils, William, se réjouit déjà à l'idée de courir en pleine nature, loin de la grisaille londonienne. Et puis, il y a Lisa, la petite voisine aux cheveux noirs qui l'a si gentiment accueilli... Mais les habitants de Barellito ne cachent pas leur hostilité aux nouveaux arrivants. Ils n'apprécient pas que des " étrangers " s'installent chez eux. Quant à Lisa, elle semble douée d'étranges pouvoirs... Au premier regard, le cadre enchanteur de Barellito semble destiné à préserver ses habitants du malheur. La mer, le ciel bleu, le soleil, la nature... Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Derrière ce décor de carte postale, la vie peut prendre les couleurs sombres du drame et de la haine... Le récit traduit à merveille le mouvement de balancier qui anime les personnages, ballottés entre leurs aspirations au bonheur et le climat tendu auxquels ils sont vite confrontés. Et le trait d'Olivier Pont, tout en rondeurs joyeuses, est rehaussé par les couleurs parfaites de Chagnaud, qui traduisent avec sensibilité et finesse l'éclatante lumière de la Méditerranée. Tout petits, déjà, ces deux-là passaient leur temps à gribouiller dans les marges de leurs cahiers - et même carrément sur les pages. Il ne faut donc pas s'étonner de les retrouver 25 ans plus tard (ils sont tous les deux nés en 1969) en train de faire de la bande dessinée... Olivier Pont et Georges Abolin se sont rencontrés dans le sud (forcément !), à Saint Laurent du Var. Après s'être essayé à des BD au feutre, ils passent la vitesse supérieure : les voilà qui montent à Paris, le bac en poche et des projets plein la tête. Après des études aux Gobelins, ils tentent leur chance à Londres dans l'animation. Le concours BD organisé par la Fnac et remporté par Olivier va leur permettre d'entrer en contact avec le monde merveilleux des éditeurs de bande dessinée. Ils créent les séries Total maîtrise et Le capitaine Kucek. Aujourd'hui, avec ce diptyque, il sera difficile de les déloger du monde de la BD !

Notes Biographiques :

Né à Bron, le 9 mai 1969, d'une mère russe et d'un père niçois, Georges Abolin grandit à Saint-Laurent-du-Var, dans les Alpes-Maritimes. Il est attiré très tôt par le dessin, et c'est à l'école primaire qu'il rencontre Olivier Pont. Au collège, il tourne quelques films amateurs en Super 8 avant de se découvrir une passion encore plus forte pour le dessin animé. Après l'obtention d'un bac C, en 1987, il s'installe à Paris pour suivre, pendant deux ans, le cursus de cinéma d'animation dispensé par le CFT Gobelins. En 1989, il décroche son premier job et rejoint le studio londonien Amblimation. Il participe à la réalisation des dessins animés "Fievel au Far West" (1991) et "Les Quatre Dinosaures et le cirque magique" (1993), tour à tour comme intervalliste, assistant, puis animateur. Parallèlement à cette carrière dans l'animation, il se présente à deux reprises, mais sans succès, au concours BD Fnac. Cependant, en 1991, son ami Olivier Pont gagne le premier prix, leur offrant ainsi quelques contacts dans le monde de l'édition. Les deux complices se lancent et coécrivent "Kucek" (Vents d'ouest), une trilogie qui paraît entre 1993 et 1996. En 1992, Georges rejoint les studios Disney TV de Sydney, en Australie. Installé à proximité de la plage de Bondi, il découvre les joies du surf et retrouve le plaisir de vivre en bord de mer. Il rentre à Paris en 1994 et travaille, toujours dans l'animation, en free-lance ainsi que pour le studio Pixibox. À la fin de l'année suivante, il est embauché dans l'antenne parisienne de Disney Feature Animation. Il enchaîne alors les projets, comme les longs-métrages d'animation "Le Bossu de Notre-Dame" (1996), "Hercule" (1997) ou "Tarzan" (1999). Entre-temps, en 1997, il rencontre sa future femme, Barbara Bele. En 1999, il interrompt son contrat avec Disney pour s'installer en Martinique... et aussi se consacrer à un projet de bande dessinée, "Totale maîtrise". Il coécrit, comme à l'habitude, le scénario avec Olivier Pont, mais cette fois-ci il réalise entièrement le dessin : cinq tomes paraissent aux éditions Vents d'ouest entre 2001 et 2011. En 2000, il reprend sa collaboration avec les studios Disney pour travailler sur "Atlantide, l'empire perdu" (2001) et "Le Livre de la jungle 2" (2003). Le studio Disney de Paris ferme en septembre 2003. Qu'à cela ne tienne ! Georges travaille au scénario de la série de son éternel ami, Olivier Pont, intitulée "Où le regard ne porte pas" (Dargaud, 2004). En 2004, il retourne en Australie, pour un an, afin de travailler sur "Bambi 2" (2006). Côté BD, il participe à l'album collectif "Sur les traces de Luuna" (Soleil, 2008) tout en continuant de dessiner des séries, notamment la sienne, "Totale maîtrise". En 2014, il signe, avec Pierre Boisserie au scénario, le premier tome de la série Patxi Babel (Dargaud), qui lui permet de traiter d'un sujet qui le passionne... le surf ! Le deuxième tome paraît en 2015. Georges Abolin n'en oublie pas son amour pour le cinéma, et participe à la création de longs-métrages, comme "Titeuf, le film" (2011). Olivier Pont naquit au joli mois de juin 1969 à Blanc-Mesnil, en banlieue parisienne. À peine âgé de 10 jours, il prend la décision surprenante et précoce de s'installer dans le sud de la France. Grand bien lui prend puisque c'est là-bas, à Saint-Laurent-du-Var, et à l'âge de 10 ans, qu'il va croiser son fidèle comparse Georges Abolin, lui aussi occupé à gribouiller tout ce qui, de près ou de loin, ressemble à du papier. Ensemble, ils vont participer au concours Anim'A2, puis, le bac en poche, tourner sagement le dos à leurs études et monter à Paris pour s'aguerrir au CFT Gobelins. Deux ans passent, et c'est ensuite au studio Universal de Londres qu'on les retrouve. Ils y travaillent comme animateurs sur deux longs-métrages : "Fievel au Far West" et "Les Quatre Dinosaures et le cirque magique". Entre-temps, Olivier remporte le concours BD Fnac 91 et, par une association d'idées inattendue, décide de se lancer dans la bande dessinée. Avec Georges au scénario, il crée une série mythique, au moins dans son quartier : "Cap'taine Kucek" (Vents d'ouest, trois tomes entre 1993 et 1996). Suivent les albums "La honte" (Vents d'ouest, deux volumes en 1997 et 2003) avec Jim, et "Arthur et les pirates" (Vents d'ouest, 1994). En 2004, Georges et Olivier signent le diptyque "Où le regard ne porte pas" (Dargaud). Les deux amis collaborent aussi sur la série "Totale maîtrise" (Vent d'ouest, cinq albums entre 2001 et 2011), avec, cette fois, Georges au dessin. Après s'être essayé avec un bonheur égal à la radio, au théâtre, à la chansonnette et au bilboquet, Olivier poursuit son chemin et se rapproche du cinéma et de la réalisation. Entre 2005 et 2013, il coréalise (avec Élizabeth Marre) des courts métrages, des pubs, et quatre épisodes de le série « Ainsi soient-ils » (Arte). Tout en poursuivant ses projets d'écritures, il revient en 2015 à la BD et signe chez Dargaud un recueil de 7 nouvelles intitulé "DesSeins". En 2018, il sort un album autour de l'univers de la comptine "3 petits chats" intitulé "Bouts d'ficelles" (Dargaud).
Code EAN13 9782205050929
Auteur ABOLIN GEORGES
Éditeur DARGAUD
Genre BD (Franco-Belge) - Aventures Ados & Adultes
Date de parution 01/11/2004
Support Broché
Description du format Version Papier
Poids 790 g
Hauteur 322 mm
Largeur 243 mm
Épaisseur 13 mm
Aucun événement lié à cet article
Pas de critique pour cet article