Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

ONE PIECE - EDITION ORIGINALE - TOME 001 - A L'AUBE D'UNE GRANDE AVENTURE

Code EAN13 : 9782723488525

Auteur : ODA EIICHIRO

Éditeur : GLENAT


   Disponible
À l aube d une grande aventure!
Nous sommes à l'ère des pirates. Luffy, un garçon espiègle, rêve de devenir leur roi en trouvant le One Piece, un fabuleux trésor. Seulement, lorsqu il avale par mégarde un fruit le transformant en homme-caoutchouc, il découvre également que ce prodige lui fait perdre la faculté de nager. Mais ce n est pas un tel problème qui viendra à bout de la résolution de Luffy!
  • Code EAN13
    9782723488525
  • Auteur
  • Éditeur
    GLENAT
  • Genre
    MANGAS - Mangas - Shonen
  • Date de parution
    03/07/2013
  • Support
    Poche
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    148 g
  • Hauteur
    180 mm
  • Largeur
    115 mm
  • Épaisseur
    15 mm
Aucune actualité liée

One Piece n’est ni plus ni moins que le shônen qui assure actuellement la relève de notre génération de lecteur de mangas (je parle de la génération Club Dorothée). Nous sommes tombés dans le manga grâce à Dragon Ball,  ils sont des milliers aujourd’hui à subir le même sort que nous grâce à One Piece. Ce qui est tout naturel car cette saga n’a rien à envier à celle de Toriyama… Tout comme cette dernière, on l’apprécie de 7 à 77 ans !
One Piece c’est l’histoire de ce jeune crétin (encore plus crétin que Sangoku s’il est possible) qui rêve de devenir un pirate de renom, de parcourir les mers avec son fier équipage et de mettre la main sur le One Piece qui est le trésor légendaire caché par Gold D. Roger, seigneur des pirates. Le problème c’est qu’il a avalé un fruit du démon qui lui donne certes des membres élastiques (et donc une allonge redoutable pour la baston) mais le rend allergique à l’eau… problématique pour un pirate…
One Piece, c’est l’univers le plus riche que je connaisse dans le genre shônen manga. C’est un monde merveilleux et infini comme l’océan, une myriade de personnages dont moi pauvre trentenaire je n’arrive pas à retenir le quart des noms (bien que je suive assidument cette série) et qui peuple et comble l’imagination débordante de cette belle jeunesse (petite larme d’émotion), une grande aventure à la fois épique, monstrueusement drôle et touchante, et des planches si dynamiques et si fournies de détails que c’est à vous en coller une joyeuse migraine. C’est tellement créatif, fabuleux, foisonnant, hauts en couleur, déjanté, décalé, qu’on s’inquiéterait de la santé mentale de l’auteur, si ce n’était pas un japonais. Avec un tel niveau de qualité, une centaine de tomes… pffff… ça ne fait plus peur à personne !

Librairie auteur de la critique : Momie Annecy - BD & Comics

T’as vraiment jamais lu One Piece ? Alors soit tu vis dans une grotte au fin fond de l’Alaska, soit tu te fais une mauvaise idée du manga. On va faire simple : NON, ce n’est pas juste une histoire de bagarre et de pirates pour enfants ! One Piece c’est avant tout un récit d’aventures. Celles de Luffy et de son équipage à la recherche du plus grand trésor de tous les temps. Une simple histoire de pirates, me direz-vous ! La vérité est un peu plus complexe que ça ;) Oda s’inspire de la légende d’Olivier Levasseur, la pimpe avec un fil rouge efficace et une bonne dose de magie pour nous offrir un habile mélange de faits historiques et de personnages fictifs.
Mais il ne s’arrête pas là, l’histoire se complexifie tome après tome, abordant les thématiques de la réécriture de l’histoire par les puissants, de l’esclavage, le débat du genre, la libération de la femme, etc… Eh oui, la beauté de One Piece c’est que, tu le découvres à 8, 12 ou 20 ans, tu ne vois pas la même chose et ne t’attardes pas sur les mêmes détails. Alors les détracteurs de la série diront que c’est trop enfantin et que le héros avance par le pouvoir de l’amitié. Mais justement, t’en connais beaucoup des shōnen qui osent parler de tout, te faire réfléchir et réagir ? Alors tu prends tout de suite ton chapeau de pirate et tu pars à la conquête de l’océan !

Quentin

Librairie auteur de la critique : Momie Clermont-Ferrand

Du même auteur - Voir tous