Détail du produit

SPACE BROTHERS T01

Code EAN13 : 9782811612610

Prix unitaire (TTC)

8.20 €



Disponible

Auteur: KOYAMA CHUYA

Revue de presse

Chronique 1
 
L'univers. Depuis toujours, cette infini étendue au-dessus de nos têtes a fasciné les Hommes, qui auront fini par trouver des méthodes pour l'étudier, et même pour entamer son exploration. Mais près d'un demi-siècle après le premier pas d'Amstrong sur le sol lunaire, bien des choses restent à découvrir.
Au début du 21ème siècle, deux frères se prennent de passion pour l'Espace, après une nuit en juillet 2006 où ils aperçurent un étrange objet volant non identifié. Mutta, l'aîné, et Hibito, le cadet, eurent alors un rêve commun : devenir astronaute.
Dix-neuf ans plus tard, Hibito a réalisé ce rêve, en intégrant l'équipe qui s'envolera bientôt sur la Lune. Mutta, lui, n'est pas allé au bout de ses désirs, étant rentré dans le rang du salaryman moyen. C'est alors qu'il se fait licencier, pour avoir agressé son supérieur qui avait dit du mal de son frère. Essuyant plusieurs échecs dans sa réinsertion, Mutta pourrait bien être appelé par son destin, pour tenir enfin la promesse effectué en cette chaude nuit d'été 2006 : aller sur Mars !

Après Chihayafuru côté shojo et L'Attaque des Titans côté shonen, l'année 2013 est décidément faste pour les éditions Pika qui nous propose à présent un seinen très attendu : Space Brothers ! Nommé Uchû Kyôdai au pays du soleil levant, ce manga de Chûya Koyama, a dépassé la vingtaine de tomes au Japon,. Succès critique et public, il remporta de nombreux prix et connut deux adaptations : un film live et une série d'animation, série que nous pouvons déjà suivre en France par le biais de la plateforme Genzai (prochainement ADN).

Le succès de Space Brothers s'explique sans doute par le caractère de son héros, Mutta Nanba, auquel tout lecteur peut aisément s'identifier. Qui n'a jamais mis de côté l'un de ses rêves d'enfant ? Notre vie d'adulte correspond-elle vraiment à celle que nous imaginions ? Justifiant les cahots de sa vie monotone par une prétendue malédiction le suivant depuis sa naissance, Mutta se pose toutes ses questions, d'autant plus qu'il a en face de lui l'exemple de son frère qui a tout réussi. Une position très délicate car, en tant qu'aîné, c'était à lui d'ouvrir la voie, et non l'inverse ! Fort heureusement, Mutta peut compter sur un entourage bienveillant, le poussant à retenter sa chance.

Ce premier volume embraye alors très rapidement sur ce moment où le destin de Mutta bascule, avec son intégration à un concours de sélection des nouveaux astronautes. Notre trentenaire sera alors confronté à d'autres candidats et apprendra à en connaître certains, aux profils certes stéréotypés mais plutôt sincères : le bon camarade réfléchi, une demoiselle mignonne aux performances remarquables, ainsi que quelques envieux qui le soupçonnent d'avoir bénéficié d'un quelconque privilège. C'est aussi l'occasion pour nous de découvrir les différentes phases de sélection, le récit aimant s'attarder sur chacune d'entre elle avec un certain sens du détail. A l'instar d'un Planètes (qui est cependant plus éloigné dans le futur), le ton du manga est réaliste, avec des aspects d'anticipation relativement légers, et une volonté de se raccrocher à des faits réels. Après tout, faire du coup de boule de Zidane une référence majeure, ce n'est pas donné à tout le monde !

Ce sens du réalisme est d'ailleurs porté par un style graphique qui l'est tout autant. Avec des traits proches de ceux de Harold Sakuishi (Beck, 7 Shakespeares), Chûya Koyama offre une narration très posée, sans postures grandiloquentes ou déformations caricaturales. D'un look assez commun, les différents personnages sont pour autant identifiables au premier coup d’œil, avec des expressions dans la retenue mais assez efficaces. Du côté de l'édition, on pourrra regretter la qualité du papier, un peu trop fin, mais l'encrage est exemplaire. Et surtout, on saluera une nouvelle fois la présence de Sylvain Chollet à la traduction, qui humanise à la perfection les petits moments d'égarements de nos protagonistes.

Space Brothers s'ouvre donc sur un premier volume très prometteur, et annonciateur d'une saga de très longue haleine, à l'égale de son envergure. Le ton y est plutôt réaliste et sincère, et l'on adhèrera sans mal aux tourments de Mutta, malgré son pessimisme redondant. Avec son ambiance bienveillante et son humour bien dosé, cette saga nous rend le sourire et nous remplit les yeux d'étoiles. A votre tour, replongez-vous dans vos rêves d'enfant, et laissez-vous conquérir par l'immensité du ciel !

Tianjun (17/20)


Chronique 2

Véritable carton et lauréat de plusieurs prix au Japon, adapté en une série animée fleuve toujours en cours de diffusion au Japon depuis 2012 et en France sur Genzai, le manga Space Brothers, de son nom original Uchû Kyôdai, débarque enfin en France, se plaçant dans un créneau déjà occupé par quelques séries cultes comme Planètes et Moonlight Mile : l'espace et sa conquête abordée de façon réaliste.

Tout commence par deux naissances. Celles de deux frères. Mutta Nanba le 28 octobre 1993, le jour de la tragédie footballistique de Doha. Puis celle de Hibito Nanba le 17 septembre 1996, jour de l'exploit du joueur de baseball Hidéo Nomo. Pendant toute leur enfance, Mutta a à coeur de tenter de tenir son rôle de grand frère, donc de leader, de celui qui montre l'exemple. Pourtant, en cette soirée du 9 juillet 2006, au moment où la terre entière reste abasourdie devant le coup de tête de Zidane en finale de la Coupe du monde, les deux enfants apparaissent déjà à part : les yeux attirés par le ciel où ils ont l'impression de voir un ovni partir vers la Lune, ils se font une sorte de promesse, celle d'aller un jour tous les deux dans l'espace. Hibito promet d'aller un jour sur la Lune, ne laissant pas l'occasion à son grand frère de s'exprimer le premier, celui-ci affirmant alors qu'il ira encore plus loin, jusque Mars.
Les années passent, 2025 arrive, et une expédition visant à établir des habitations sur la Lune se prépare. Parmi les astronautes engagés, un est sur le point de connaître son premier vol spatial : Hibito, devenu une star dans son pays, car il est le premier japonais sélectionné pour une mission lunaire et l'un des plus jeunes astronautes de l’histoire. Il a tout pour lui. Il est sur le point de réaliser son rêve. Mais il lui manque quelque chose, ou plutôt quelqu'un : son frère.
Car Mutta, lui, a les deux pieds cloués sur terre. Tout juste viré de la boîte où il travaillait après avoir mis un coup de boule (façon Zidane, ça va de soi) à son supérieur qui se moquait de Hibito, il est un peu perdu, retourne vivre chez ses parents, stagne, ne peut que regarder avec tendresse et une petite pointe de jalousie le succès de son petit frère.
Pourtant, tout risque de basculer le jour où son frère, aidé par sa mère, le pousse à reconsidérer son vieux rêve d'enfant. Mutta décide enfin de reprendre sa vie en main, et se porte candidat aux prochains examens ouvrant les portes de la prestigieuse JAXA, la NASA japonaise.

Ainsi se présente le premier tome de la série, qui entre assez vite dans le vif du sujet en ne présentant les choses que de manière très basique. Les présentations de la relation entre les deux frères, de leur lien fort, de la promesse qu'ils se sont faits en juillet 2006, et de leur petite rivalité bon enfant, restent succinctes, pas vraiment détaillées, ce qui pourrait faire peiner certains lecteurs qui n'arriveraient alors pas vraiment, sur le coup, à s'attacher à ces deux héros. De même, plusieurs éléments, comme la présence de l'astronaute Mori dans leur enfance ou l'apparition de Mme Sharon et son identité exacte, ne sont pas contextualisés, apparaissent comme ça subitement sans qu'on en saisisse encore tout l'intérêt. Egalement, il y a à quelques reprises de brefs flashbacks jetés ça et là sans transition, qui peinent un peu à convaincre. Dans la façon de poser les bases, il y a clairement quelques petits problèmes et raccourcis un peu déroutants, qui ne facilitent pas l'immersion ou l'attachement aux personnages.

Et pourtant, au-delà de ces petits problèmes, il y a de fortes chances de se laisser prendre au jeu dès que débute le principal sujet de ce premier volume : les examens pour entrer dans la JAXA. La première étape paraît pourtant extrêmement facile tant elle est expédiée, Mutta se retrouvant facilement parmi les quelques dizaines de candidats retenus. Mais à l'issue de la deuxième étape des examens, ils ne ne seront plus que 8, et c'est à partir de cette deuxième sélection que les choses sérieuses commencent réellement. Si l'on ne ressent pas vraiment de pression tant on se doute du déroulement des examens avec un Mutta pas très sûr de lui, un peu maladroit, mais réellement talentueux pour certaines choses, on se prend petit à petit au jeu en découvrant un peu plus son caractère et son style, au fil d'épreuves nombreuses et réalistes (course sur tapis roulant, test de capacité respiratoire et de performances musculaires...) bien que malheureusement assez peu détaillées, où il ne passe pas inaperçu, comme lors d'entretiens oraux où il donne des réponses assez aléatoires ou où il est plus occupé à tenter de resserrer discrètement la vis de sa chaise qu'à répondre. Un peu débraillé avec ses maladresses et ses cheveux hirsutes, il finit par devenir peu à peu attachant et sympathique à suivre. Sans oublier qu'autour de lui viennent vite poindre d'autres candidats dont certains laissent déjà deviner leur importance, à commencer par Serika Itô, l'indispensable jeune femme belle et gentille qui excelle dans toutes les épreuves et qui ne laisse déjà pas notre héros indifférent.

On suit donc avec un certain intérêt ce premier volume, introduction qui n... (Critique de www.manga-news.com)
Code EAN13 9782811612610
Auteur KOYAMA CHUYA
Éditeur PIKA
Genre MANGAS - Seinen
Date de parution 02/10/2013
Support Poche
Description du format Version Papier
Poids 222 g
Hauteur 180 mm
Largeur 125 mm
Épaisseur 20 mm
Aucun événement lié à cet article

Loris, libraire à Lyon : 2006. Mutta, 12 ans, et Hibito, 9 ans, deux freres passionnés d'astronomie, se font une promesse : ils seront astronautes... à tout prix!!!
2025. Alors que son grand frère se fait virer de son poste d'ingénieur automobile, Hibito devient le premier japonais à être sélectionné pour
aller sur la lune. La nouvelle est un électrochoc pour Mutta : il va tout faire pour rejoindre son frère dans l'aventure...
Space Brother a l'art de flirter avec les genres avec un talent fou. Tantôt on est saisi par la qualité documentaire irréprochable avec lequel l'auteur décrit la
formation des astronautes... Tantôt on rit à gorge déployée... Tantôt on frissonne tant le suspense est intenable... Toujours on s'ébahit de la qualité
d'écriture ahurissante des personnages: ils sont tellement vivant que s'en est presque douloureux!!!
A tout niveau Space Brother est une leçon... alors, on ose le terme? Allez... CHEF D'OEUVRE!!!!!

Librairie auteur de la critique : Momie.fr