Détail du produit

YOUR LIE IN APRIL T01 - VOL01

Code EAN13 : 9782355928093

Prix unitaire (TTC)

6.60 €



Disponible

Auteur: ARAKAWA NAOSHI

Résumé :

A 11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d'interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d'une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d'un blocage psychologique, le jeune garçon n'entend plus le son du piano quand il essaie d'en jouer...
Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l'approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s'approprier les oeuvres et les réinterpréter à sa manière... La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa vie ! "Tout nous oppose...
mais la musique nous réunit !" Sélectionné aux prestigieux Taisho Awards et lauréat du prix manga Kodansha en 2013, découvrez Your Lie in April, la première oeuvre en France de l'enthousiasmant Naoshi Arakawa !
Code EAN13 9782355928093
Auteur ARAKAWA NAOSHI
Éditeur KI-OON
Genre MANGAS - Shonen
Date de parution 09/04/2015
Support Poche
Description du format Version Papier
Poids 205 g
Hauteur 176 mm
Largeur 118 mm
Épaisseur 20 mm
Aucun événement lié à cet article

Loris, libraire à Lyon : Kosei était un petit génie du piano. Il écrasait de son talent chaque concours national, éblouissait les jurés de sa rigueur parfaite, portait sur ses épaules tous les espoirs d’une mère ayant fait de lui une machine à jouer. Mais à la mort de cette dernière, Kosei a craqué et ne peut plus jouer : la musique n’atteint plus ses oreilles. Il a perdu le goût…

Kaori est folle amoureuse du violon. Elle joue comme si sa vie en dépendait. Elle a le don de libérer par son énergie chaque note du carcan trop rigide de la partition. Les jurés la boudent pour son manque d’académisme, mais Kaori s’en moque : quand elle joue, elle est libre…

Evidement tout les sépare, mais la musique va les réunir.

Your Lie in April, c’est l’histoire d’une rencontre tout en légèreté et en fraicheur. Naoshi Arakawa parvient à éviter tout les écueils d’un scénario qui pourrait être soit trop plombant, soit trop gnangnan. Il parvient à se concentrer sur l’essentiel. D’une part, des personnages crédibles au comportement réel : la simple découverte du mal être ou des motivations de chacun parvient à nous entrainer dans un récit qui n’en fait jamais trop. D’autre part, une évocation de la musique qui sonne juste, au point même de nous donner quelques frissons lors des concerts.

Servi par un dessin élégant et délicat, Your Lie In April est un vrai « feel-good manga » qui le bon goût de d’adresser vraiment à tous les publics, s’affranchissant facilement des catégorisations classiques (shonen, shojo ou seinen). Et qu’on se le dise, le « Beck » de la musique classique est peut être là…

Librairie auteur de la critique : Momie.fr